Faire du jus de fruit à la centrifugeuse

Rien n’est meilleur qu’un bon jus de fruit frais. Mais comment le réaliser ? Quels outils privilégier ? Voici mon avis et mes conseils concernant les centrifugeuses.

J’ai, depuis maintenant plus de 5 ans, la centrifugeuse Philips Pure Essentials Collection. J’en suis pleinement satisfaite. Il faut toutefois prendre quelques précautions, quelque soit le modèle ou la marque que l’on utilise.
centrifugeuse

1) Les précautions / l’utilisation :
– Ne mettez pas trop de fruits (ou de légumes) d’un seul coup, s’ils sont trop serrés ou tassés, vous aurez du mal à appuyer sur le pressoir.
– Lavez bien vos ingrédients. Il est inutile de les éplucher SAUF ceux qui ont une peau épaisse, comme les agrumes, le melon, l’ananas… Dans le doute, mieux vaut les éplucher !
– Si les pépins de pomme ou de raisins ne gênent pas, retirez les noyaux : cerise, abricot…
– Si votre appareil a plusieurs niveaux de vitesse, privilégiez les vitesses basses pour les ingrédients « mous » (kiwi, tomates, orange…) et les hautes vitesses pour les ingrédients un peu plus « durs » (pomme, carottes…).
– Ne laissez pas tourner trop longtemps votre appareil, il risque de chauffer, arrêtez-le, préparez les ingrédients suivants et relancez-le.
– Une fois le jus terminé, laissez le pichet en place, le jus va encore couler pendant quelques temps.
– Vous aurez peut-être avec votre appareil, un séparateur dans le pichet. Cela permet d’enlever la mousse lorsque vous versez. Personnellement, je ne m’en sers pas, la mousse, c’est du jus de fruit aussi !

2) Les ingrédients :
– Vous pouvez centrifuger la plupart des fruits et légumes qui font du jus : pomme, orange, tomate, cerise, carotte, kiwi, salade… Par contre, les fruits et légumes contenants trop d’amidon ou trop fibreux sont à oublier : banane, papaye, avocat, figue, mangue, canne à sucre… Pour ces ingrédients, préférez un blender ou un mixer.
– L’air ambiant oxyde votre jus, particulièrement celui des pommes. Pensez à toujours ajouter du jus de citron pour limiter ce processus.
– Votre jus peut rapidement brunir. C’est l’effet de l’oxydation (comme précédemment expliqué), cela n’entame rien au gout ni aux qualités nutritionnelles, c’est juste désagréable visuellement.
– Utilisez des fruits et des légumes frais, car ils contiennent plus de jus.
– Vous pouvez conservez vos jus entre 24 et 48h, si vous les gardez dans un récipient fermé et au frigo. Au delà, les qualités nutritionnelles sont en chutent libres, sans compter que vous pourriez avoir mal au ventre !
– Vous pouvez ajouter ensuite du lait ou du yaourt, que vous battrez vivement au fouet, afin de vous préparer des milk-skake.

3) L’entretien :
– Si vous le pouvez, insérez un sac plastique dans le réservoir, afin de recueillir les dépôts, cela vous simplifiera la vie pour le nettoyage.
– Passez rapidement les éléments sous l’eau, cela suffit pour le nettoyage. Pensez uniquement à frotter délicatement à l’éponge le tamis. Attention aux doigts ! C’est l’élément essentiel de votre machine, alors prenez-en soin. De temps en temps, lavez l’ensemble des éléments, ou passez-les au lave-vaisselle, mais n’oubliez pas de frotter quand même le tamis.
– Vous pouvez utiliser les dépôt comme fertilisant pour vos plantes, ou bien en masque vitaminé pour le visage !

Après, pour les recettes, faites place à votre imagination. Je mets toujours en base de la pomme, cela apporte pas mal de jus et pas forcement beaucoup de goût.
Je pense que la centrifugeuse est un bon moyen de « manger » des fruits et légumes, alors autant en profiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.